mardi 6 février 2018

Records & Stories.

Bonjour 2018,
Ca fait un bail que je n'ai pas trainé mes doigts sur ce maudit clavier afin de mettre ce présent site à jour. J'attendais certainement une occasion qui  en vaille la peine. J'imagine que celle-ci en fait partie.
Les années défilent toujours aussi vite. Je suis désormais plus proche des 50 que des 20, et même si je fais bien semblant de ne pas être attristé, par l'écoulement du sablier, rendons nous à l'évidence... On vieillit mon frère. C'est certainement la maturité qui pousse à prendre de sages décisions.
On a donc mis la clé sous la porte avec Les Disques de Géraldine. Une décision raisonnable étant donné le succès plus que relatif de cette chouette histoire. On a partagé une belle aventure avec mon camarade et ami Guts, entourés de nos ami.e.s pour nous filer coups de main et coups de coudes, pendant une bonne dizaine d'années. C'était beau, chaotique et fait avant tout avec une passion sans bornes.
Mais une fois que la clé a glissé sous la porte, on se retrouve bien benêt, à poil sur le palier, sans la vêture qui nous remue et fournit sens et inspiration au quotidien.

Logo by Edith Boucher

Leptik Ficus se fréquentent à nouveau. Il semblerait même qu'ils aient retrouvé le chemin du studio pour sortir un nouveau disque. L'occasion était donc trop belle pour redonner vie à ce portail, qui servira dorénavant de bureau fourre tout aux activités de votre serviteur. Je garde que des bons souvenirs de ces gaziers. En particulier ma toute première tournée, il y a bientôt quinze années. Je suis totalement fan de deux albums, impossible donc de ne pas avoir les tripes qui flanchent à l'annonce d'un nouveau disque.
Il est donc juste ici frais et disponible, en partenariat étroit avec nos amis Guerilla Asso. Pour le commander, il suffit de cliquer sur la nouvelle page de commande
De nombreuses nouveautés arrivent pour 2018, restez dans le coin, je vais décrasser un peu le carburateur, et tenter de passer la seconde. 




"Il y a des histoires qu’on a du mal à finir. Il y a des bouquins qu’on ne veut jamais terminer. Il y a des groupes qui ne devraient jamais s’arrêter de jouer. Leptik Ficus ont bien compris qu’il était inutile d’avorter leur aventure trop tôt, l’envie allait finir par reprendre le dessus. Retour discret, mais diablement efficace, le trio retrouve sa formule qui a marqué une génération de kids. Punk rock rageur et mélodique, les influences musicales sont à piocher de l’autre coté de l’atlantique mais les références culturelles viennent toujours de nos douces contrées hexagonales. Le délicat parfum d’huile de vidange de leur premier 508 et le gout de la bière chaude se mélangent donc encore allègrement aux refrains poignants de ce nouveau méfait."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire